24-04-2015

Je serai en Résidence d’Artiste du 20 au 30 Avril 2015 à La Quincaille – maison pour artistes dans une ancienne Quincaillerie à Poullaouen – invité par l’Association La Fourmi-e et soutenu par la DRAC Bretagne.
vue-de-la-quincaille
Photo prise de la fenêtre de la cuisine de la Quincaille, le premier jour de residence Artistique

TEXTE DE PRESENTATION DE LA RESIDENCE D’ARTISTE écrit par la Fourmi-e :

La Fourmi-e est une association dont le but est de développer des projets autour de la création contemporaine et de la recherche artistique, associant la médiation à la production et à la diffusion d’œuvres ainsi qu’à l’organisation d’événements culturels en milieu rural. (…)

https://assolafourmie.wordpress.com/residence-a-la-quincaille/

Résidence à La Quincaille

La Quincaille est une maison pour artistes, un creuset artistique en milieu rural. C’est un lieu de travail pour se mettre en bulle, faire pétiller les idées, les affirmer, les répéter. C’est un lieu de partage, de rencontre et d’échange autour des univers et des savoirs-faire artistiques.la quincaille

En 2014, l’association La Quincaille avait proposé à La Fourmi-e, déjà établie dans ses locaux où nous partageons un bureau, de prendre en charge la programmation et l’organisation de nouvelles résidences d’artistes.
En 2014, nous avions invité le collectif La Rurale qui avait animé la grande vitrine de la Quincaille.

Cette année, l’envie à travers cette nouvelle résidence est de créer des rencontres…
…Des rencontres artistiques d’une part en invitant plusieurs artistes à dialoguer entre eux à travers une création qu’elle soit commune ou individuelle, mais liée.
…Des rencontres avec le village et les habitants de Poullaouen, d’autre part en amenant les réalisation créées dedans à aller dehors.
En effet, La Quincaille est une maison pour artistes qui n’est pas ouverte au public. Le 1er mai est donc l’occasion d’ouvrir ce lieu et de montrer ce qu’il s’y fait. Avec la présence des arts plastiques, l’idée est d’aller encore plus loin en proposant aux habitants du village de devenir “galeristes” en accueillant une œuvre. Il pourra s’agir des petits commerces, de jardins, ou simplement des rues, ou de la campagne.
Et pour mener à bien cette nouvelle aventure, nous avons invité trois artistes, trois femmes à venir dialoguer, échanger, créer, se rencontrer et aller à la rencontre de…

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s